7 livres pour enfants pour prônent la différence

J’ai beaucoup aimé ce petit livre avec des dessins simples . Il montre plein de petits Rennes qui ont tous une différence (genre un bonnet rose).

On montre bien que ce n’est pas très important parce qu’au final quand on enlève nos accessoires et bien nous sommes tous pareils .

Dans un quartier où il y a beaucoup d’animaux de compagnie différents, les habitants organisent la journée du club des animaux.

Arrive là-bas un petit garçon et son éléphant de compagnie. Il se voit refuser l’entrée ainsi que d’autres animaux de compagnie.

Ils décident donc d’organiser leur propre journée dans une petite cabane où ils inscrivent « bienvenue à tous ».

J’aime bien ce petit livre, il est adorable pour comprendre qu’on doit accepter tout le monde, qu’il soit différent ou pas. Ce n’est pas parce qu’il y a plus de chien et de chat qu’on ne doit accepter qu’eux.

Un livre avec CD qui parle des animaux de la jungle mais qui s’arrête finalement sur le colibri. Tout petit et agité.

Un orage ravage la forêt et petit colibri décide de l’éteindre avec son petit bec pour aller chercher de l’eau dans le lac. Les autres se moque de lui.

Mais petit colibri a décidé que même s’il était petit il ne voulait pas rester les bras croisés à regarder la forêt brûler.

Les autres animaux décident de faire comme lui.

L’histoire est étonnante car on ne sait pas si finalement ils ont réussi à éteindre le feu ou pas. Mais apparemment ce qui est important c’est que les animaux décident de s’unir tous ensemble grâce à l’intervention du colibri.

Un joli livre pour les tout-petits avec des dessins simples, qui montre à quel point tout le monde peut être différent.

On n’y parle pas que du physique … on peut parler de ce qu’on ressent, on peut manger des pâtes différemment, on peut dire non, se sentir gêné…

C’est ce côté que j’aime bien dans ce livre on y voit vraiment tout ce qu’on peut faire en étant différent.

Ce n’est pas que le physique.

Mon ami
Agnès Desbordes

Un magnifique petit livre qui prône le droit à la différence.

L’histoire commence par un nouvel arrivant dans la classe. Il est différent. Il  ne fait rien comme les autres :  ne joue pas au même jeu que les autres ; il regarde le ciel pendant de longues minutes.

Un jour lorsque, Archibald s’assoit à côté du le nouveau, Sam lui fait découvrir son monde avec d’autres jeux…

Lorsqu’un jour Sam est absent, Archibald se rend compte à quel point il peut lui manquer et il ne se serait jamais douté que cela pouvait être possible.

Et il se rend compte que ce qui lui plaît chez lui c’est finalement sa différence. Et à partir de ce moment, quand Sam s’est senti accepté, il a commencé à jouer aussi à des jeux classiques.

Avec ce livre on comprend que la différence peut nous être bénéfique et qu’il ne faut pas forcément la fuir.

Une très belle phrase à la fin : « chacun est différent de son voisin, c’est sûrement pour ça que c’est un si bel endroit ».

Ce livre me plait beaucoup car il a une approche sur la différence qui change par rapport aux autres livres.

On y voit apparaître une histoire avec des images très simples représentées par des ronds et des carrés.

Le carré doit rentrer dans la porte ronde alors on tente de le faire passer par tous les moyens et à la fin on se rend compte que ce n’est pas petit carré qu’il faut changer mais la porte.

On voit ainsi que c’est au système de changer et non pas aux personnes différentes.

Gros chagrin
Remi Courgeon

Livre très sympa sur la différence notamment sur la couleur de la peau. Une petite fille pleure parce qu’elle est noire alors qu’elle veut être blanche comme son papa.

Le papa lui raconte alors l’histoire d’un petit chat qui ne voulait plus être noir et que la fée a transformé en blanc. Alors elle rencontre ses proches qui ne la reconnaisse pas, puis le petit chat en voyant sa grand-mère noire comprend bien que cela ne fait pas de différence car elle l’aime. Et c’est bien l’amour qui est important et non pas la couleur.

Bonnes lectures à tous…