Les perles Miyuki

Bonjour à tous,

Alors, pour cet article, point de loisir pour les enfants…c’est pour les parents hein  !

Je suis fan de loisirs créatifs depuis longtemps maintenant. J’en ai testé pas mal : le scrapbooking, la broderie, la déco sur support …et je suis l’actualité et les nouveautés dès que j’en ai l’occasion.

Je suis tombé récemment sur ce nouveau loisir qui est la fabrication de bijoux en perles miyuki.

Les perles miyuki ? Kesako ? Et bien vous connaissez déjà tous les perles de rocailles traditionnelles avec lesquelles on fabriquait déjà des petits bijoux ? Et bien ces perles là sont beaucoup plus petites et brillantes, ce qui donne un aspect beaucoup plus délicat aux bijoux.

Je ne suis pas encore une grande spécialiste de ces perles, mais on « tisse » les perles pour en faire des bijoux ; via un métier à tisser ou avec plusieurs méthodes à la main. J’ai utilisé le brick stitch qui est la plus populaire et qui permet de tisser les perles pour qu’elles ne soient pas l’une en face de l’autre.

Il existe des perles rocailles et de perles delicas qui sont plus carrées avec un rendu plus délicat comme son nom l’indique.  Il existe aussi plusieurs tailles, mais la plus répandue est là 11/0.

Pour commencer, j’ai préféré investir dans un kit pour avoir des bases. J’ ai opté pour le kit broches plumes de la petite épicerie.

Pour le matériel, le pack contient une petite coupelle, des perles de couleurs, une notice explicative, du fil, 2 aiguilles, un support pour broche et de la colle.

En ce qui concerne le fil, je vous conseille vivement d’acheter du fil de nylon pour perles. Pour avoir testé celui du pack, il est très difficile à travailler car le fil se dédouble et ça devient infernal pour arriver à un résultat.

Je vous conseille aussi vivement d’acheter des aiguilles, les deux du pack que j’ai utilisé se sont malheureusement cassées et j’étais coincée dans mon ouvrage. Pour éviter ce genre de pépins, faites vous un petit stock.

Je vous avouerai quand même que j’ai vraiment bien galéré au début pour comprendre le truc, surtout sans visuel. C’est pourquoi je vous propose ce petit tuto de la petite épicerie où vous trouverez d’ailleurs tout le matériel nécessaire.

J’étais finalement très contente d’avoir réussit étant donné que c’était pas gagné d’avance. Mais, une fois qu’on a compris la technique, ça roule tout seul!

N’étant pas une grande fane de broches, j’ai transformé le modèle officiel en boucle d’oreilles que je trouve du plus bel effet. Pour ce faire, j’ai pris de vieilles boucles d’oreilles dont je ne voulais plus, j’ai récupéré la partie qui m’intéressait pour la mettre sur mes nouvelles créations.

Et tadaaaaa… Voilà le résultat :

Je n’ai pas encore testé toutes les techniques de tissage, mais, je testerai dès que mon emploi du temps me le permettra !

Bon tissage à tous