On a testé le Punch Needle

Bonjour à tous,

Je vous parlais l’autre jour du tissage de perles Miyuki, aujourd’hui, je vous propose de découvrir un autre loisir créatif : le Punch Needle.

Le Punch Needle ou aiguille magique est une aiguille qui vous permet de broder avec beaucoup plus de rapidité qu’une broderie classique. Le top avec cette technique c’est que l’on peut broder les motifs que l’on veut. Il suffit juste de le décalquer sur la toile. On peut réaliser des broderies à plat mais aussi en relief en réalisant des boucles. Sur un côté vous pouvez obtenir des petites bouclettes qui donnent du motif en relief et sur l’envers vous avez un rendu plat de broderie classique.

De plus, une fois que vous avez votre aiguille, le coût n’est pas très élevé, il vous faut juste de la laine et la bonne toile.

Avant de se lancer :

L’aiguille :

Pour être totalement franche avec vous, j’ai vraiment super galéré avant de trouver la bonne aiguille.

En réalité, tout dépend du type d’usage que vous voulez en faire.

Si vous voulez faire un motif fin, par exemple des messages au fil fin (genre mouliné DMC), et bien il vous faut l’une des aiguilles très fine.

On peut interchanger les aiguilles selon que l’on veut du fin, très fin ou un peu plus gros. Il est aussi possible de choisir la taille de ses bouclettes. J’en suis satisfaite, sauf pour l’embout des aiguilles qui a tendance à sortir.

Pour faire du relief avec de la laine et des fils plus épais, c’est là que j’ai vraiment eu du mal à trouver. On conseille partout de prendre la Oxford Punch Needle à 28 €, mais je trouvais le prix trop élevé. J’ai acheté la Punch Needle de graine créative.

Et bien je n’ai jamais réussit à quoi que ce soit avec !

La laine passe son temps à bloquer en s’accrochant au bois de la punch needle qui est je pense est de mauvaise qualité. Après m’être acharnée pendant des jours, j’ai décidé d’investir dans la fameuse Punch Needle Oxford (taille 10), et je dois avouer que je ne suis pas déçue !

Aucun souci d’aucune sorte, très bonne qualité, la laine n’accroche pas et on ne passe plus des heures à enfiler l’aiguille avec l’enfileur. Elle possède une rainure sur le dessus pour laisser passer la laine. C’est un confort non négligeable. Rien à redire !

Je vous conseille donc comme les autres, d’investir directement dans cette Punch Needle sans hésitation ! Ca vous évitera les mauvaises surprises !

Dans la gamme des grosses aiguilles, vous avez 4 tailles d’aiguilles :

– Taille 8 longue et large: boucle d’environ 1.2cm, pour du fil ou des bandelettes de  6mm environ,

– Taille 10 courte et large: boucle d’environ 6mm, pour du fil ou des bandelettes de  6mm environ,

– Taille 10 courte et fine: boucle d’environ 6mm, pour du fil ou des bandelettes de  3mm environ,

– Taille 14 mini et fine: boucle d’environ 3mm, pour du fil ou des bandelettes de  3mm environ.

Vous pouvez voir sur la photo ci-dessous les bouclettes rose réalisées avec la taille 10 et le rendu plat en doré.

Le fil :

Comme je vous l’expliquai ci-dessus, si vous voulez des motifs fins prévoyez des fils fins. Selon la taille de l’aiguille, il faudra même dédoublez les fils pour qu’ils ne soient pas trop à l’étroit dans l’aiguille (sinon, vous n’arriverez plus à broder, le fil n’accrochera pas à la toile).

Sinon, pour les grosses aiguilles, tout dépendra aussi de la taille de votre aiguille. Pour l’aiguille la plus utilisé (la taille 10), vous pouvez utiliser de la laine pour les aiguilles à tricoter 6 à 8.

Pour ma part, je trouve que ça fonctionne avec toutes les laines du moment qu’elles ne sont pas trop grosses. Plus la laine sera épaisse, plus l’ouvrage sera rapide. Après, plus votre laine sera belle et plus votre travail aura un beau rendu. J’ai opté pour les laines la Natura XL.

Elle n’effilochent pas et les couleurs sont super sympas !

J’ai aussi essayé la laine super chunky, qui est très joli.

Le support :

Le tambour de broderie

Il est généralement conseillé d’utiliser un tambour pour tirer la toile au maximum. Vous avez des lots sur Amazon pour 3 fois rien.  Vous pouvez effectivement l’utiliser lorsque vous avez des motifs assez petits à réaliser, mais vous pouvez aussi être amené à vouloir mettre en place des créations plus grandes. Dans ce cas, si vous voulez toujours un motif avec un support rond il existe des tambours plus grands.

Les cadres à quilter :

Par contre, si vous voulez varier un peu et réaliser un ouvrage en forme de tableau rectangle, il existe des cadres à quilter qui permettent de bloquer la toile.

La toile :

Alors là, c’est pareil, on ne peut pas utiliser n’importe quelle toile avec n’importe quelle aiguille.

J’avais vu sur plusieurs sites que l’on pouvait utiliser de la toile AÏda, alors j’ai innocemment prit celle que j’utilisais pour la broderie au point de croix.

Du coup, forcément, ça marche pas ! En tout cas, pas pour utiliser la Punch Needle N° 10 qui brode les grosses laines. Du coup, j’ai acheté la toile de la marque kesi’art.

Et il se trouve qu’elle est juste parfaite pour mon aiguille. Je pense prochainement essayer aussi la toile de jute .

En ce qui concerne les Punch Needle fines, il faut utiliser des tissus comme du lin très serré, ça doit même marcher sur du coton et on peut les utiliser sur du jean fin ou des tissus de couture achetés en magasin.

Pour fixer votre toile à l’arrière… vous pouvez : coudre derrière les morceaux qui dépassent entre eux.

Vous pouvez aussi utiliser un pistolet à colle pour coller la toile derrière, vaporiser de la laque ou utiliser du tissu thermocollant.

Que faire ensuite de vos réalisations ?

Vous pouvez soit les laisser dans le tambour et le décorer si l’envie vous en dit. Par exemple, en le peignant dans la couleur de votre ouvrage, ou en l’agrémentant de petits éléments décoratifs ( fleurs, strass…).

Vous avez aussi la possibilité d’encadrer vos réalisations. Vous pouvez acheter des cadres en bois brut que vous pourrez peindre de la couleur de votre choix. Il y en a chez Leroy merlin à des prix défiants toute concurrence et avec des frais de port minimes.

Pour résumer, si vous voulez commencer en Punch Needle voici les kits que je vous propose :

Si vous voulez broder de la laine :

  • Aiguille oxford N° 10
  • Laine Natura XL ou la super chunky ( Si vous avez de la laine chez vous, en principe n’importe laquelle fera l’affaire à moins qu’elle ne soit fantaisie, ce qui risquerait de coincer dans la Punch Needle)
  • La toile Kesi’art

Si vous voulez broder en finesse :

Conseil pour les débutants :

  • Il ne faut pas que votre fil bloque. Pensez à bien toujours le dérouler, si vos boucles n’accrochent plus, c’est certainement que votre fil est trop tendu.
  • Tenez toujours le trou de l’aiguille vers le haut et la pointe toujours du côté vers lequel vous travaillez sinon vous aurez un rendu avec des sortes de petites bouclettes sur le dessus qui n’ont rien à faire là…
  • Lorsque vous retirez l’aiguille, veillez à ce qu’elle reste toujours au plus près de la toile pour repiquer.
  • Le remplissage du motif se commence de préférence par le côté extérieur et se rempli au fur et à mesure.
  • Vous pouvez défaire une erreur en tirant légèrement vers le haut sur le fil.
  • Essayer de garder toujours votre aiguille légèrement penchée.
  • Essayer d’avoir toujours votre toile tendue au maximum

Les livres :

Vous avez plusieurs livres pour vous aider à vous mettre au Punch Needle.

Je vous montrerai très prochainement mes créations, en attendant je vous souhaite de bons Punchages à tous !